fre-FR France

La peau de votre chat

Perte de poils

MON CHAT PERD SES POILS !

Que se passe-t-il ?

La perte de poils (alopécie) est un problème que l’on retrouve souvent chez les chats. Les dépilations qui apparaissent sur la peau du chat peuvent être symétriques ou aléatoires et elles peuvent être causées par de nombreux facteurs.

Causes

La perte de poils peut être provoquée par une maladie sous-jacente à l’origine d’un déficit de la croissance des poils. Cependant, un toilettage excessif ou un déséquilibre de l’écosystème de la barrière cutanée peuvent également en être la cause.

Les maladies courantes maladies courantes qui provoquent une perte de poils incluent :

  • Une hypersensibilité aux piqûres de puces ou d’autres parasites,
  • Une prolifération de champignons (dermatophytose) ou de bactéries,
  • Des allergies (atopie, alimentaire, de contact)
  • Une hyperthyroïdie,
  • Un toilettage excessif dû au stress ou à une douleur.

Les maladies plus rares comprennent des maladies auto-immunes, la maladie de Cushing, l'hyperesthésie féline et les cancers.

Symptômes

Apparition de zones présentant des dépilations ou une faible densité des poils. La peau située en dessous de la zone concernée peut avoir une apparence normale ou alors elle peut présenter des rougeurs, des bosses, des cicatrices et des croûtes. Parfois, la maladie provoque des démangeaisons qui poussent le chat à se lécher et à se gratter constamment, ce qui est à l’origine de l’alopécie.

Au vu de l’importante densité pilaire du chat (plus importante que celle du chien) et de la relative uniformité du diamètre de ses poils, il peut s’avérer difficile d’évaluer une perte de poils partielle. Par conséquent, il est plus facile de repérer une alopécie circonscrite plutôt qu’une alopécie diffuse.

Veuillez noter qu’une diminution de la densité des poils situés au niveau de la zone entre les yeux et les oreilles peut s’avérer tout à fait normale. Consultez votre vétérinaire qui cherchera avant tout à identifier le problème sous-jacent et vous indiquera comment soigner cette maladie.

6 CONSEILS POUR UN PELAGE SAIN ET UN CHAT HEUREUX

Les soins de soutien visent principalement à soulager les démangeaisons et à réparer l’écosystème de la barrière cutanée. En cas de toilettage excessif lié au stress ou à un problème comportemental, votre vétérinaire vous indiquera comment aider votre chat.

  1. Consultez votre vétérinaire afin d’identifier le problème et de traiter toute pathologie sous-jacente. Le traitement sera déterminé en fonction du diagnostic.
  2. Essayez d’améliorer l’état de la peau en utilisant un shampooing, une mousse ou un spray micro-émulsion de qualité afin de soulager l’irritation et de réparer l’écosystème de la peau. La plupart des cas pourront être traités à l’aide de formules spécialement adaptées aux peaux irritées, prurigineuses et sensibles.
  3. Offrez à votre chat une alimentation équilibrée et de qualité. Si votre vétérinaire pense que c’est nécessaire, fournissez-lui également des compléments alimentaires à base d’acides gras essentiels, de vitamines et de minéraux en suivant ses recommandations.
  4. Éloignez les parasites de votre chat : traitez-le régulièrement contre les puces, les tiques et les vers.
  5. Si votre chat a l’air anxieux ou stressé, demandez conseil à votre vétérinaire en matière de phéromones félines anti-stress.
  6. Prévoyez régulièrement des consultations de suivi chez votre vétérinaire afin de surveiller l’état de la peau de votre chat. Vous pouvez également envoyer des photos de votre chat afin de montrer l’évolution.

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur les phéromones félines, rendez-vous sur le site internet Feliway

Consultez notre application gratuite disponible sur l’Apple Store afin d’obtenir des conseils sur les différents moyens qui permettent de reconnaître le stress chez les chats : Cat Stress

Nous recommandons :

DOUXO® Calm