fre-FR France

La peau de votre chat

Peaux grasses et squameuses

VENIR À BOUT DES PELLICULES

Que se passe-t-il ?

Si votre chat a une peau grasse ou sèche accompagnée de squames (pellicules), cela signifie peut-être qu’il est atteint d’une maladie appelée séborrhée. Cette affection peut se révéler problématique.

Causes

Il existe deux formes de séborrhée : la séborrhée grasse et la séborrhée sèche.

Beaucoup de chats souffrent des deux à la fois. Les séborrhées surviennent suite à une modification de la quantité et de la qualité des sécrétions lipidiques de la peau (sébum). Les pellicules que vous retrouvez sur le pelage de votre chat et qui confèrent à sa peau une apparence squameuse se manifestent suite à un déséquilibre entre les cellules cutanées naissantes et mourantes. Même les chats qui ne souffrent d’aucun trouble dermatologique peuvent avoir des pellicules, en particulier ceux qui n’ont pas pu faire leur toilette correctement pour différentes raisons :

  • Ils ont porté une collerette pendant une longue période,
  • Ils sont obèses ; certains chats sont trop gros pour pouvoir atteindre toutes les parties de leur corps et se toiletter correctement,
  • Ils ont un pelage trop long pour pouvoir le maintenir propre,
  • Ils sont atteints d’une maladie qui s’accompagne de dépression ou de troubles endocriniens,
  • Ils souffrent de douleurs rachidiennes (comme l’arthrose) qui les empêchent de se tourner correctement.

Beaucoup d’autres problèmes dermatologiques peuvent être en cause : des champignons (par exemple, la dermatophytose ou teigne) ou une dermatite à Malassezia, une maladie de parasitaire (pulicose, cheyletiellose, gale), un lymphome cutané, ...

Symptômes

Les peaux grasses sécrètent des substances cireuses et huileuses qui sont susceptibles de provoquer l’apparition d’un comédon. Souvent, les chats dégagent une mauvaise odeur. En cas de séborrhée sèche, le nombre de pellicules augmente et le manque de sébum provoque des irritations cutanées. De plus, on retrouve souvent une hyperpigmentation de la peau et une perte de poils.

Les lésions situées au niveau de la barrière cutanée peuvent être propices au développement d'infections bactériennes et d'infections à levure. Des démangeaisons peuvent également apparaître. Les zones affectées peuvent être les oreilles, la queue (queue d’étalon) ou alors une partie limitée du corps.

La queue d’étalon fait référence à une surproduction de la glande sébacée qui se situe sur la partie supérieure de la queue. Cette glande produit non seulement du sébum, mais également des phéromones qui participent au marquage territorial et à la communication sexuelle.

6 CONSEILS POUR UN PELAGE SAIN ET FRAIS

Un pelage soyeux témoigne d'un animal en bonne santé. Pour aider votre chien, suivez les recommandations ci-dessous :

  1. Consultez votre vétérinaire afin d’identifier et de traiter toute pathologie sous-jacente. Le traitement sera déterminé en fonction du diagnostic. 
  2. Essayez d’améliorer l’état de la peau en utilisant un shampooing, une mousse, un spray ou un produit topique en spot-on qui agit sur le sébum afin de soulager la peau et de réguler les sécrétions lipidiques tout en protégeant l’écosystème de la barrière cutanée.
  3. Faites en sorte que votre chat conserve son poids idéal car les chats en surpoids ont plus de risque de souffrir de déséquilibres hormonaux et de problèmes de toilettage insuffisant. 
  4. Offrez à votre chat une alimentation équilibrée et de qualité. Si la présence d’une carence est confirmée, votre vétérinaire peut vous recommander de lui fournir également des compléments alimentaires à base d’acides gras essentiels, de vitamines et de minéraux.
  5. Éloignez les parasites de votre chat : traitez-le régulièrement contre les puces, les tiques et les vers.
  6. Prévoyez régulièrement des consultations de suivi chez votre vétérinaire afin de surveiller l’état de la peau de votre chat. Vous pouvez également envoyer des photos de votre chat afin de montrer l’évolution.

Nous recommandons :

DOUXO® Seb