fre-FR France

La peau de votre chat

Allergies

ASSURER LE BIEN-ÊTRE DE VOTRE CHAT

Que se passe-t-il ?

Même si les chats sont passés maîtres dans l’art de dissimuler leurs problèmes cutanés, nous sommes tout de même en mesure de détecter un comportement anormal et un toilettage excessif qui pourraient être d’origine allergique. 

Causes

Les allergies sont déclenchées par une réaction excessive de l’organisme à certaines molécules « allergènes » qui peuvent provenir de différentes sources, notamment :

  • l’environnement : graminées, pollens, acariens, tissus,
  • les parasites : piqûres de puce ou de moustique,
  • la nourriture : composants ou additifs alimentaires. Votre vétérinaire peut avoir des difficultés à identifier l’allergène responsable du problème.

Les chats allergiques présentent une altération de la barrière cutanée barrière cutanée, élément indispensable à la protection de l’organisme contre les allergènes. Il est donc primordial d’entretenir et de préserver cette barrière cutanée. Les produits DOUXO®  peuvent vous aider à prendre soin de votre chat au quotidien et à réparer sa barrière cutanée.

Symptômes

Il existe de nombreux symptômes relatifs aux allergies félines, dont certains sont propres aux chats. Malheureusement, ces symptômes peuvent être communs à plusieurs allergies. De plus, ils ne sont pas spécifiques aux allergies dans la mesure où ils peuvent tout aussi bien s’appliquer aux infections parasitaires, bactériennes et fongiques.

Si votre chat présente des croûtes, des pellicules, des épaississements de la peau, des zones de peau infectées ou irritées, ou s’il fait sa toilette de façon excessive, cela signifie peut-être qu’il est atteint d'une allergie. Les chats peuvent développer une “dermatite miliaire” : il s’agit d’une maladie responsable de l’apparition de croûtes de la taille de graines de millet (miliaire) qui sont inégalement réparties sur l’ensemble du dos du chat. Les signes d’une allergie chez le chat peuvent également se concentrer au niveau de sa tête et s’accompagner de démangeaisons localisées à la tête et au cou. La “plaque éosinophilique” représente un certain type de lésion que l’on retrouve uniquement chez les chats : il s’agit d’une érosion de la peau localisée qui apparaît sur l’abdomen ou à l’intérieur des cuisses du chat et qui s’accompagne de sécrétions potentiellement purulentes que le chat ne peut s’empêcher de lécher continuellement.

Le pelage normal doit être doux et soyeux et il ne doit présenter aucun poil cassant, aucune pellicule et aucune zone de dépilation ou de faible densité pilaire.

Pensez à vérifier régulièrement l’état du pelage ainsi que le comportement de votre chat. Si le comportement général de votre chat subit une quelconque modification (par exemple, il fait sa toilette de façon excessive), c’est peut-être le signe qu’il commence à souffrir d’une allergie. Certaines races doivent être régulièrement brossées, en particulier les chats à poils longs.

6 CONSEILS POUR APAISER LES ALLERGIES

Les soins de soutien visent principalement à soulager l’irritation et à réparer l’écosystème de la barrière cutanée.

  1. Consultez votre vétérinaire afin d’identifier le problème et de traiter toute pathologie sous-jacente. Le traitement sera déterminé en fonction du diagnostic.
  2. Essayez d’améliorer l’état de la peau en utilisant un shampooing, une mousse ou un spray micro-émulsion de qualité afin de soulager l’irritation et de réparer l’écosystème de la peau. Choisissez des formules spécialement adaptées aux peaux irritées, prurigineuses et sensibles.
  3. Offrez à votre chat une alimentation équilibrée et de qualité. Si votre vétérinaire pense que c’est nécessaire, fournissez-lui également des compléments alimentaires à base d’acides gras essentiels, de vitamines et de minéraux en suivant ses recommandations. Dans certains cas, votre vétérinaire pourra vous prescrire un régime hypoallergénique adapté à votre chat.
  4. Éloignez les parasites de votre chat : traitez-le régulièrement contre les puces, les tiques et les vers.
  5. Si votre chat à l’air anxieux ou stressé, demandez conseil à votre vétérinaire en matière de phéromones félines anti-stress.
  6. Prévoyez régulièrement des consultations de suivi chez votre vétérinaire afin de surveiller l’état de la peau de votre chat. Vous pouvez également envoyer des photos de votre chat afin de montrer l’évolution.

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur les phéromones félines, rendez-vous sur le site internet Feliway

Consultez notre application gratuite disponible sur l’Apple Store afin d’obtenir des conseils sur les différents moyens qui permettent de reconnaître le stress chez les chats : Cat Stress

Nous recommandons :

DOUXO® Calm